Le matériel génétique de nos aliments peut modifier l’expression de nos gènes

J’avais posté il y a quelques temps un lien sur un article que j’avais trouvé vraiment très intéressant, apparement, la nouvelle est passée à la trappe.

“Exogenous plant MIR168a specifically targets mammalian LDLRAP1: evidence of cross-kingdom regulation by microRNA,” Cell Research

MIR168a est un miARN/microARN

Personnellement je trouve la découverte révolutionnaire mais bon, je crois qu’on est pas si nombreux à penser ça, aucun écho, ni dans les médias, ni ailleurs sur la blogosphère française sinon, le seul relais trouvé, c’est un article sur un blog, le nom du blog ‘les mots ont un sens’, avec comme titre pour l’article :

Les microARN ne sont pas des gènes, les microRNA, c’est des bouts d’ARN, pour l’explication détaillé voir wikipedia.
Pour ce qui est de la vulgarisation du papier, il y a cet article en anglais qui a l’air bien.

Pour synthétiser l’histoire, l’équipe chinoise qui a publié l’article essayait d’établir la présence de biomarqueurs pour le dépistage de maladies,
les biomarqueurs en question étaient des microARN, divers miARN sont sécrétés par les tissus et cellules.
En étudiant la diversité de ces miARNs chez l’humain, ils se sont rendu compte de la présence de miARN exogènes,
ils ont montré que l’origine était la prise alimentaire de riz. Un miRNA très stable (résistant aux sucs présents dans le tube digestif),
intégré dans des micelles est absorbé par les cellules de l’intestin et entre dans le systeme sanguin,(plasma), pénétre dans les tissus et module (là c’est dans le foie),
l’expression d’un gène impliqué dans l’élimination du LDL (mauvais cholesterol).


Conclusion : Les miRNA dans l’alimentation peuvent moduler l’expression de nos gènes.

A mon sens ça change beaucoup de choses, en terme de diététique d’une part, pour ce qui est de la mise en place de nouvelles méthodes de thérapies génique,
de synthèse de nouveaux produits dopants bio et indétectables 🙂 etc…


j’ai vraiment envie de savoir ce qui se cache derrière tout ça, dommage qu’il n’y ai eu aucun écho en France.

 

Advertisements

One thought on “Le matériel génétique de nos aliments peut modifier l’expression de nos gènes

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s