Le projet Encode sort le ‘junk dna’ de la poubelle

Pendant longtemps, le paradigme déterministe du tout géne en biologie a fait loi, la perspective médéléienne de la génétique, un caractère, un géne était favorisée. La vision cybernétique en plus, ont pensait tenir là, un socle suffisant pour la compréhension des mécanismes régissant le vivant.

Les choses ont beaucoup évolué depuis, et aujourd’hui, on admet beaucoup plus de nuances dans cette approche.
En effet, les avancés techniques en biologie moléculaire ont permi l’afflut important de nouvelles données et de nouvelles découvertes ont permis aux idées d’évoluer. Le résultat de séquençage du génome humain, montre par exemple, que seulement 3% de celui-ci est composé de gènes, ( codant pour des protéines ). Que 40% de notre génome est composé d’éléments transposables, des fragments qui se coupe/colle, ou se copie/colle, de manière plus ou moins indépendante dans le génome de nos cellules, un pourcentage qui varie beaucoup dans le vivant.

Ces constatations, et bien d’autres encore, ont mis en lumière des vides dans le schéma communément admis. Le génome exprimé (exome), ne possède pas toute l’information nécessaire pour expliquer le comportement des organismes. Le projet Encode est très intéressant car c’est un projet international qui répertorie une grande quantité d’informations sur l’influence de ce qu’on appelle à tort junk DNA sur le fonctionnement de l’être humain, il pourrait montrer que certaines pathologies sont due a des mutations dans notre ADN poubelle (article de vulgarisation sur le site Le point).
Lien : Projet Encode

Advertisements

One thought on “Le projet Encode sort le ‘junk dna’ de la poubelle

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s